Le HTTPS va devenir inévitable

HTTPS est un protocole de communication internet qui garantit la protection de la confidentialité et de l’intégrité des données relatives aux visiteurs d’un site, lorsque des informations sont transmises entre l’ordinateur du visiteur et le site qu’il visite. Par exemple, si un internaute se connecte à un site et entre des informations confidentielles comme ses coordonnées bancaires pour procéder à un achat, le protocole https protège ces données privées au moment où elles sont transférées entre l’ordinateur de la personne et celle du site marchand.

 

Depuis Janvier 2017 : HTTPS est devenu presque inévitable

Google, via Google Chrome, a décidé de signaler tout site n’ayant pas le protocole HTTPS comme non sécurisé. Notifier les sites de la sorte quand ils n’ont pas le protocole est le meilleur moyen d’obliger petit à petit les éditeurs de sites à passer à cette norme. Car, qu’il soit un particulier ou une entreprise, aucun propriétaire de site n’a envie que ce dernier soit mal noté : son audience s’en ressentirait. L’utilisation du protocole HTTPS a donc de grandes chances d’augmenter largement durant cette année 2017, voire devenir incontournable.

La première étape pour imposer l’utilisation de ce protocole sera pour Google de noter non sécurisé tout site Internet qui transmettra des informations de carte bancaire ou de mot de passe sans utiliser HTTPS.

Il est à noter qu’une importante progression des résultats HTTPS a déjà été repérée sur la première page de Google. MozCast, qui analyse tous les jours des milliers de recherche Google, a noté en janvier 2016 que 25% des résultats de recherche sur la première page de Google étaient HTTPS. Six mois plus tard, on était passé à 30% et, à la fin du mois d’octobre, on avait atteint les 40%. Une progression que l’on peut qualifier d’assez fulgurante. Cela étant, ces bons résultats ne signifient pas nécessairement que Google favorise les sites utilisant ce protocole. Google avait certes annoncé qu’il boosterait les sites HTTPS, mais l’analyse de MozCast ne permet pas de définir si cette intention est à la base de cette forte adoption. Il est tout simplement possible que les sites sans HTTPS décident de l’utiliser, notamment pour rassurer leurs utilisateurs. Par contre, il y a fort à parier que la mention site “non sécurisé” changera la donne, étant donné qu’elle impactera sûrement sur le taux de fréquentation du site.

 

Que faut-il faire ?

Si l’on possède un site et que l’on souhaite qu’il soit visité, alors l’utilisation du protocole HTTPS sera sans doute incontournable dans les mois qui viennent. La question à se poser est en fait : est-ce vraiment indispensable de faire passer son site HTTP en HTTPS ? Est-ce que cela vaut la peine ?

Avantages et inconvénients par rapport au SEO

Du point de vue du référencement, il est possible que cela ait un impact à l’avenir. Google pourrait favoriser l’indexation des pages en HTTPS. Dans ce cas, même les sites lambda auront tout intérêt à opter pour cette norme. Mais pour le moment, la mise en place du protocole n’est pas un critère favorisant le référencement global de votre site.
En conclusion, même si ce n’est pas un facteur favorisant le référencement de votre site, il vous faut considérer à moyen terme de passer au HTTPS, car la mention de « site non sécurisé » risque de pénaliser fortement le trafic venant de Google sur votre site.

 

Article rédigé pour Cominmag.ch

Partager cet article