Google Shopping: Montrez vos produits sur Google

Comment montrer vos produit sur Google AdWords

Saviez-vous que pouviez faire apparaitre vos visuels de produits directement dans les résultats de recherche de Google ?

Google AdWords propose la promotion de vos produits à l’aide d’un type de campagne bien précis, les campagnes shopping. Les campagnes shopping diffusent des annonces pour une offre de produit dans une zone dédiée (différente de celle consacrée aux annonces textuelles) sur le réseau de recherche de Google, sur les sites de certains de ses partenaires et sur Google Shopping. Les annonces permettent d’afficher un ensemble de produits pertinents en réponse à une recherche. A noter que Google Shopping ne s’adresse qu’à des produits, il n’est pas possible de mettre en avant la vente de services par exemple.

Une annonce se compose d’un nom de produit, d’un prix, d’une URL de site internet et d’un texte promotionnel.

Voici un exemple de résultats pour la requête « machine à café » sur Google:

Par le passé, Google Shopping était gratuit et il donnait la possibilité aux marchants d’être présents sur des requêtes (mots-clés) assez facilement et donc sans payer. Google Shopping est devenu payant et il vous faudra payer au coût par clic vos futurs acheteurs.

Les avantages de l’utilisation de campagnes Google Shopping

Une plus grande visibilité: Google Shopping permet de multiplier les affichages sur les résultats de recherche. Vous allez pouvoir diffuser vos campagnes avec le visuel de vos produits, ceux-ci auront donc une meilleure visibilité sur le moteur de recherche. De plus, il vous est possible de diffuser vos annonces textuelles Google AdWords classiques en même temps. Ceci vous permettra donc d’être visible deux fois sur Google, voir trois fois si vous êtes bien positionné au niveau du référencement naturel. Certains annonceurs arrivent à récupérer presque 70% des clics d’une page avec un triple affichage.

Des prospects qualifiés: Dans vos annonces, en mettant en avant un visuel du produit, un titre et un prix, vous avez plus de chances que les internautes cliquent sur vos annonces soient encore plus qualifiés qu’avec des annonces classiques.

Lancer une campagne Google Shopping

Il y a quelques pré-requis pour lancer une campagne Shopping.

Il faut d’abord associer son flux produit Google Shopping via le Google Merchant Center, puis lier son compte AdWords avec Merchant Center.

Google shopping correspond à la vitrine de vos produits tandis que Google Merchant Center en est l’arrière-boutique ou le dépôt.

Afin d’être présent sur Google Shopping vous devez disposer d’un flux produit adapté à Google Shopping. Ce flux est assez compliqué techniquement et s’il n’est pas correctement construit il est refusé par Google.

Ce qui change d’une campagne classique sur Google AdWords

Google Shopping ne fonctionne pas avec des mots clés.

A la place de mots clés, les annonces pour une offre de produit utilisent les flux de produits qui proviennent de votre compte Merchant Center existant pour déterminer les modalités d’affichage de vos annonces et de leur emplacement. Dans ce flux de produits se trouve les informations relatives aux produits que vous vendez.

Lorsque vous rédigez vos annonces, il faudra soigner le titre et l’image. En dehors du prix, ces sont les éléments qui ont le plus d’influence sur la décision d’un internaute à cliquer ou non sur votre annonce.

Combien ça coute ?

Comme pour les autres campagnes sur Google AdWords, vous payez uniquement lorsque un internaute clique sur votre annonce. Vous allez définir un cout par clic (CPC) maximum que vous êtes prêt à payer pour un clic sur votre annonce produit. Vous gardez donc la maitrise de vos coûts. Par contre suivant le produit que vous vendez, le CPC pourra être assez élevé.

Et si il fallait encore un argument pour vous convaincre de l’utilité des campagnes Google Shopping, il suffit de lire les résultats d’une étude réalisée par Adobe Digital Index publiée début octobre. Selon cette étude, les investissements ont augmenté de 35% sur Google Shopping en seulement une année. C’est la meilleure progression dans les dépenses en formats publicitaires sur les moteurs de recherche. Les analystes attendent encore une progression de 15 à 25% pour l’année prochaine. Et vous, vous qu’attendez-vous ?

Article rédigé pour Cominmag.ch

Partager cet article