Etude sur les critères de référencement

Quels sont les critères de référencement ?

Quels sont les critères qui aident à mieux positionner son site internet sur les moteurs de recherche ? C’est à cette question que l’étude SEO Factors réalisée par Yannick Bouvard, au mois de mai, tente de répondre.

SEO Factors est une recherche effectuée dans le but de déterminer les facteurs les plus influents dans le domaine du référencement. Ce qui explique pourquoi ce qui compte ici c’est l’expérience et les opinions d’experts du référencement.

Ce travail a été conçu sous forme d’un sondage adressé à 46 professionnels du SEO francophones. Afin de crédibiliser cette première édition, tous ont été sélectionnés sur la base de leur expérience dans le domaine. 63 critères leur ont été soumis, auxquels ils devaient attribuer une note allant de 0 à 100.

Outre le désir de découvrir le classement des 10 critères les plus pertinents du référencement, l’étude SEO Factors avait également pour objectif de faire émerger les facteurs qui pourraient susciter des désaccords entre les professionnels de la branche.

En ce qui concerne la méthode d’analyse, on a cherché ici fournir des résultats objectifs entièrement lisses en enlevant les 10 % de votes maximal et minimal. Ne se prétendant nullement exhaustive, cette étude est toutefois représentative compte tenu de la qualité de son panel.

Quels sont les 10 critères de référencement les plus importants:

  1. La balise
  2. La qualité des liens dofollow
  3. Le contenu original
  4. L’autorité du domaine
  5. Les ancres de liens
  6. La pertinence des domaines référents
  7. La diversité des ancres de liens
  8. Le maillage interne
  9. Le nombre de domaines référents
  10. La balise H1

Au regard de cette liste, il n’y a pas vraiment de surprise. Ces sont des critères connus. L’absence de surprises confirme la pertinence de ces critères.

Top-5-critères-seo

 

 

 

À l’inverse, il y a des facteurs qui sont considérés comme étant peu importants par ces experts du SEO. Ce sont notamment : « WHOIS public », « Google Authorship », « Google Analytics » et le site vérifié dans « Google Webmaster Tools / Search Console ». Dans la même mesure, l’efficacité du « HTTPS » et la priorité dans le fichier « SiteMap » sont encore jugés comme étant peu pertinents par les professionnels du référencement.

Autre point très intéressant de l’étude, la confirmation que les partages sur les réseaux sociaux ne sont pas un critère important, avec un score de 30 sur 100.

Lorsqu’on regroupe les critères par catégorie on retrouve, sans surprise, en première place le « contenu » et les « liens » comme les deux catégories les plus importantes. En rajoutant les « aspects techniques », les 3 piliers du référencement se confirment (cf ma dernière chronique).

Si vous travaillez dans le référencement, les résultats de cette étude ne devraient pas être une suprise pour vous. Par contre, elle est très utile pour casser les mythes qui ont tendance à circuler notamment à propos des partages sur les réseaux sociaux censés être un critère très important dans le référencement d’un site web.

Il sera intéressant de voir l’évolution de cette étude dans les années à venir afin de suivre quels seront les critères du moment. Car dans le monde du SEO, ce qui est valable aujourd’hui ne le sera pas forcément demain.

Les résultats complets de l’étude: http://www.seo-factors.com/fr/

Article rédigé pour Cominmag.ch

Partager cet article